Courts-séjours d’observation

Une collaboration avec plusieurs EMS partenaires permet d’envisager une nouvelle alternative

La décision d’orientation, lorsqu’elle se discute en situation de crise, en particulier pour la personne âgée, est un enjeu majeur.

Dans les situations où le projet d’orientation n’est pas complètement abouti ou demeure incertain en raison de la non-adhésion de l’usager et/ou de ses proches, de l’indication médicale, de la situation sociale, ou lorsque l’orientation en long séjour intervient de façon non programmée, un temps supplémentaire à la décision est nécessaire.

Ce projet a pour objectif le développement d’une nouvelle prestation de « court-séjour d’observation », en lien avec la politique médico-sociale et l’évolution des besoins de la population dans le canton de Vaud. Il répond au double enjeu de :

  • au sortir de la crise, avoir le temps pour une transition favorable à la prise de décision concernant l’orientation
  • exploiter les compétences professionnelles développées dans les structures de court-séjour, au bénéficie du parcours de soin

Sur la base d’un processus d’orientation en « court séjour d’observation » (schéma ci-dessous), un concept d’implantation pilote a été défini avec l’appui de la DGCS.

Une période de tests a eu lieu dès avril 2019 en collaboration avec quatre EMS pilotes ; 21 personnes ont ainsi pu être accompagnées dans leur orientation ; fin 2019 le bilan intermédiaire montre que 75% des situations provenaient du CUTR Sylvana et du CHUV soins somatiques, et les autres du domicile, de l’HPAA et du BRIO du RSRL.

réseau de santé 2017-030
Schéma CSO pour RA
Schéma CSO pour RA